Category Archives: java

Android : Widgets et Services, un zouli mélange

Maintenant que vous savez que vous devez rester dans les clous avec les widgets, on va commencer à pouvoir y aller à la pelle et voir qu’on peut quand même faire du bon gros quick’n’dirty ; bon ok… on va pas aller jusque là mais vous saurez que vous pouvez faire plus que ce qui vous pensiez pouvoir faire depuis le précédent article. héhé

 

Rien de miraculeux, il faut garder à l’esprit toutes les différentes remarques pour cet article qui se propose de mettre les mains dans le code au travers d’un exemple simple et de faire découvrir un aspect des widgets et du développement sous android.

Commençons

Pour cet exemple, créons un simple projet. Chargez votre IDE favori et créez le projet. Peu importe le package de base que vous utiliserez, souvenez-vous simplement que des éléments du Manifest et des déclarations de xml auront besoin du package exact de vos classes pour instanciations/permissions.

 

Classes de base

Faisons simple. Si vous avez lu l’article précédent, vous aurez besoin d’un AppWidgetProvider pour le widget, et d’un Service.

Nous les appellerons simplement MyAppWidgetProvider et MyService (pourquoi faire compliqué). Dans la classe MyAppWidgetProvider, nous allons surcharger la méthode onUpdate puis dans Service, la méthode onStartCommand (pour l’exemple)

public class MyAppWidgetProvider extends AppWidgetProvider {
@Override
public void onUpdate(Context context, AppWidgetManager appWidgetManager, int []appWidgetId) {
}
}
public class InspectService extends Service {
@Override
public int onStartCommand(Intent intent, int flags, int e){
return START_STICKY;
}
}

La base est donnée, nous pouvons continuer. Nous allons créer un simple layout affichant du texte. Créez donc un nouveau layout dans le dossier res/layout en lui donnant un nom que vous souhaitez puis ajoutez dedans :

 

<LinearLayout xmlns:android="http://schemas.android.com/apk/res/android"
android:layout_width="match_parent"
android:layout_height="match_parent"
android:gravity="center_horizontal|center_vertical"
android:orientation="vertical" >

<TextView

android:id="@+widget/text"
android:layout_width="fill_parent"
android:layout_height="wrap_content"
android:gravity="center_horizontal"
android:text="@string/start" />
</LinearLayout>

Ajoutons maintenant deux valeurs strings dans les ressources

<string android:name="start">Start the service</string>
<string android:name="stop">Stop the service</string>

Qui servirons à lancer/stopper le service exemple

 

Manifestons !

Maintenant que la vue pour le widget existe, que les classes sont déclarées, modifions le manifest.

Ouvrez le manifest et au sein de la balise application, indiquez que l’application utilisera un service et un receiver avec un intent-filter

<service android:name="your.package.is.here.MyService" />

<receiver
android:name="your.package.here.MyAppWidgetProvider">
<intent-filter>
<action android:name="android.appwidget.action.APPWIDGET_UPDATE" />
</intent-filter>

<meta-data
android:name="android.appwidget.provider"
android:resource="@xml/widget_service" />
</receiver>

Vous avez vu le meta-data? Au niveau de android:resource? Nous allons voir dans l’étape suivante quoi faire

Au bout du tunnel… du widget

Bon ok, on va voir quoi faire mais attention, il faudra un autre article pour vous montrer dans le détail toutes les possibilités qui vous sont offertes !

Donc créez un simple fichier xml dans res/xml. D’après l’étape précédente, j’appelle donc le mien widget_service.xml. Ouvrez le et mettez :

<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
<appwidget-provider xmlns:android="http://schemas.android.com/apk/res/android"
android:minWidth="40dip"
android:minHeight="40dip"
android:minResizeWidth="40dip"
android:minResizeHeight="40dip"
android:updatePeriodMillis="0"
android:previewImage="@drawable/uneresourcegraphiqueexemple"
android:initialLayout="@layout/lelayoutcreeavant"
/>

Ce qu’il faut remarquer ici (outre les informations de taille, que vous pouvez changer…) : vous pouvez gérer une image de présentation qui apparaitra dans la liste des Widgets. et un layout par défaut, celui qui est chargé par le widget, dont le nom est à changer en fonction du layout que avez créé précédemment. Dernière petite info, en mettant 0 dans updatePeriodMillis, on indique que le widget sera mis à jour “manuellement” par l’application et non par le système qui aurait pu le faire à intervalle régulier.

 

Récapitulons rapidement, nous avons :

  1. une classe de widget et un service,
  2. déclaré un layout pour le widget
  3. déclaré un xml de déclaration d’informations sur le widget
  4. modifié le manifest pour décrire l’utilisation du service et du widget

Agrémentons tous cela maintenant.

 

Du Widget au Service

Rajoutons de l’activité dans le Widget. Ouvrez votre classe du widget, et mettez ce code dans la méthode onUpdate:

// Preparation des vues
RemoteViews views = new RemoteViews(context.getPackageName(), R.layout.widget_service);

//petite disjonction sur l'état d'activité du service, que nous implémenterons après

//change le texte en fonction de l'état
if(MyService.getState() == MyService.RUNNING){
views.setTextViewText(R.widget.text, context.getString(R.string.stop));
}else{
views.setTextViewText(R.widget.text, context.getString(R.string.start));
}

// préparation d'un intent à déclencher au clic sur le widget
Intent serviceIntent = new Intent(context, MyService.class);
serviceIntent.putExtra("state", 2);

PendingIntent pendingIntent = PendingIntent.getService(context, 1, serviceIntent, PendingIntent.FLAG_UPDATE_CURRENT);
views.setOnClickPendingIntent(R.widget.text, pendingIntent);

//on envoie sur toutes les instances du widget présentes sur le launcher
for(int i=0;appWidgetId != null && i<appWidgetId.length;i++)
appWidgetManager.updateAppWidget(appWidgetId[i], views);

Cela aura pour effet d’instancier le widget et de le préparer pour l’espace utilisateur. N’oubliez pas qu’il faille en faire un minimum pour permettre de ne pas dépasser le temps critique autorisé et éviter des ANR potentielles (d’après certains tests, 5sec entrainent des messages de warning dans les logs selon les versions du système)

… et du Service, chargeons le Widget

Dernière étape ! Mais pas la plus dure, vous allez voir.

Tout à l’heure, j’ai utilisé une méthode static getState() dans onUpdate. Nous créons donc cela dans le service :

public final static int RUNNING = 1;
public final static int STOPPED = 2;
private static int _state;

public static int getState(){
return _state;
}

Nous avançons ; mettons en place la mise à jour simple des widgets dans une méthode updateWidgets()

private void updateWidgets(){

//récupération du manager général
AppWidgetManager appWidgetManager = AppWidgetManager.getInstance(this.getApplicationContext());

//récupération d'un ComponentName de notre provider
ComponentName widgetComponentName = new ComponentName(getApplicationContext(), MyAppWidgetProvider.class);

//récupération des widgets possible de l'application
int[] widgetIds = appWidgetManager.getAppWidgetIds(widgetComponentName);

for (int widgetId : widgetIds) {

//pour chaque type, récupération des vues "distantes" (nous sortons de l'application, d'où notamment les restrictions sur les variables vues dans le précédent article)
RemoteViews remoteViews = new RemoteViews(this
.getApplicationContext().getPackageName(),
R.layout.widget_service);

//changeons le texte en fonction de l'état
if(getState() == RUNNING){
remoteViews.setTextViewText(R.widget.text,getString(R.string.stop));

}else{
remoteViews.setTextViewText(R.widget.text,getString(R.string.start));
}

//et on envoie la mise à jour - ici on peut dépasser les 5sec etc... mais attention, en parallèle d'interfactions utilisateurs !
appWidgetManager.updateAppWidget(widgetId, remoteViews);

}
}

 

Et la gestion du cycle du service dans tout cela? Elle vient juste après ; nous avons donc besoin de pouvoir savoir quand le service démarre, “gère” et quitte :

@Override public void onCreate() {
super.onCreate();

updateWidgets();

}

@Override
public int onStartCommand(Intent intent, int flags, int e){
if(intent != null && intent.hasExtra("state")){
int state = intent.getIntExtra("state", 0);
if(state == 2){
_state = (this.getState() == RUNNING) ? STOPPED : RUNNING;
}

if(_state == STOPPED){
stopSelf();
}else if(_state == RUNNING){
}
updateWidgets();
}
return START_STICKY;
}

@Override
public void onDestroy() {
super.onDestroy();

_state = STOPPED;

updateWidgets();
}

Vous voyez ce que cela fait? Au démarrage du service, les widgets sont mis à jour pour indiquer qu’il est possible de quitter le service. Puis à l’extinction du service, ils le sont en leur indiquant que le service peut être lancé

 

Conclusion

Voilà, vous avez pu voir la création d’un très très simple widget qu’on aurait pu appeller le tout-pas-beau ainsi qu’un moyen de les mettre à jour par l’utilisation d’un service. Vous pouvez bien évidemment aussi utiliser les receiver pour récupérer des états bien spécifiques, des url, des tags NFC (quoique je n’ai pas essayé celui-là). A vous donc de gravir le reste de la montagne mais n’oubliez pas : le launcher, ce n’est pas un emplacement sur lequel utiliser tout l’espace, il faut penser à l’expérience utilisateur avant tout

New Contactless payment solution

I am currently finishing a whole news payment solution for every NFC compatible devices.

Easy to use, easy to implement, the solution is simply based on having connectivity between the seller device (or pc with NFC ready peripheral : acrxxx, etc… ) and the buyer.

The buyer sync with a server, the buyer receive the push from the buyer and sync with the server etc… and tada

The solution currently work with paypal and let you having payment solution better than the one you can see in the apple stores B) hey, it is great to say to a customer “you have nfc on your smartphones? you can buy our product directly with your paypal account”

I am open to implement any other solutions, if you are a company and want it, you can contact me per mail to discuss about the condition and to link your project/solution with it (for instance if you don’t want paypal but your own servers, etc…)

Android : external sdcard to the internal one !

Here we are! The Galaxy S3 is a great device but … the external sd (up to 64GB) IS NOT used per default to store Android/data when you want to use external storage to store data. It is here that the application I developed can help you!

If your device is rooted, you can now swap the internal and external sdcard forever (in fact at every boot) or until the phone reboot

Does it work with every devices? In fact, it was made to be installed and used on a Galaxy S3 but the trick used in the app can be modify to work with … every devices which embed 2 sdcard (internal & external)

To manage these features :

  1. you can update the configuration list directly from the internet
  2. you can set your own configuration (only 1 at this time)
  3. you do not know what device represent your physical sdcard? no problem, you can directly from the application check every device on the phone/tablet and choose the correct one and it will edit the custom paramter !
  4. you do not know what to do? you can send the list provided, and/or your build.prop (the build.prop will help me to create new configuration for everyone when they download the updated configuration list)

You can download and install directly from this link (the store one will soon arrive)

http://www.codlab.eu/Internal2External.apk

Launch an Android Application/Activity when URL are read from NFC tag

What a long title to a simple and really easy system.

But It took me some minutes to find how to manage to open my application activity when a nfc tag is read with a particular url.

Here is the trick :
<intent-filter>
<action android:name="android.nfc.action.NDEF_DISCOVERED" />
<data
android:host="google.com"
android:scheme="http" />
<category android:name="android.intent.category.DEFAULT" />
</intent-filter>

put this between <activity></activity> to tell to the system that the activity can hold the http://*.google.com/* and should start it by default

It will also override the internet browser 😉

Men In Black Neuralyzer on Android

Just a post about a new application I just released on the Android Market. This time, it is a neuralyzer free to download which can operate as a neuralyzer (erf on/ neuralyser? neuraliser? neuralizer? /erf off)

How it works? It simply use the flash torch mode to start and stop the flash. You can simply use it this way through java code to handle Android’s Camera Flash

Camera cam = Camera.open();
Parameters cam_parameters = cam.getParameters();

cam_parameters.setFlashMode(Parameters.FLASH_MODE_TORCH);
cam.setParameters(cam_parameters);
… time
cam_parameters.setFlashMode(Parameters.FLASH_MODE_OFF);
cam.setParameters(cam_parameters);

cam.release()

LaTeX editor on android

Android LaTeX Editor fully operationnal (hum not sure about the FR->EN). It has successfully generate (with the server) the latest OOP report we had to do @ #Enseirb-matmeca

It is running on #Honeycomb Android 3.0. Ask for the apk to test it, judge it and report anything you wan : bugs, suggests, etc…

————
Editeur LaTeX sur Android pleinement fonctionnel. Il vient de compiler (avec l’aide du serveur) avec succès le rapport de développement POO du dernier td #Enseirb-Matmeca

Fonctionnant à l’heure actuelle sous #HoneyComb (Android 3.0), vous pouvez demander à avoir l’apk de test non signée afin de participer à la bêta et proposer remarques, suggestions, force close ou tout autre

 

Gestion de cartes Pokémon sur android

Je développe actuellement une application pour les téléphones/smartphones utilisant le système d’exploitation android. Vous pourrez retrouver cette extension en cherchant cartes Pokémon sur l’android market la version actuelle est gratuite et incomplète – je remplis actuellement la base de donnée – une version sera payante, celle-ci sera d’un prix <1€ et possèdera juste une sauvegarde sur serveur de vos données pour les utiliser sur plusieurs terminaux, pc etc…)

Cette application vous permet de gérer votre collection de carte à jour et à collectionner Pokémon par extension avec :

– l’affichage pour chaque extension du nombre de cartes (doubles comprises) que vous possédez

-le nombre d’exemplaire unique que vous avez sur la totalité de l’extension.

Le plus intéressant est l’affichage d’une extension avec la liste des cartes :

– l’apercu de la carte

– le nom de la carte, sa numérotation, son type et sa rareté

– modification rapide du nombre d’exemplaire juste avec deux boutons + et –

Enfin, pour chaque carte, vous avez la possibilité d’accéder à la visualisation complète des informations sur deux pages:

la première est l’image de la carte, la seconde étant l’affichage des informations (attaques, pokebody,pokepower, cout de retraite, etc…) ; d’un mouvement de doigt sur votre écran passez d’une page à une autre.

N’oubliez pas de télécharger l’application dès maintenant et de faire votre rapport, j’attends tous les commentaires

Téléchargement du démineur j2ME

Avant de télécharger le jeu, assurez-vous d’avoir un mobile pouvant utiliser la technologie Java. La plateforme doit aussi avec une interface tactile.

Téléchargez le jeu sur ce lien

Si votre mobile requiert un fichier de configuration (.jad)

Téléchargez le fichier de configuration

Le sources sont à venir en téléchargement gratuit

Ce jeu est libre de distribution sans accord préalable de son auteur. 😉

Pokémon Rumble Java :: avancement

Le portage du jeu Pokémon Rumble en java avance bien. Actuellement, l’arène est fonctionnel et les Pokémon peuvent se déplacer dessus, chaque Pokémon à la possibilité d’attaquer mais, uniquement l’attaque éclair de Pikachu est disponible (je prévois 1 attaque/type et par Pokémon).
 
Voici quelques images du jeu, le Pikachu est le Pokémon du joueur humain.
 
rumble1
rumble2
rumble3

Pokemon rumble java @ pc … @ téléphones portables

J’ai dégoté Pokémon Rumble pour la wii et franchement, le prix en points est assez élevé quand on voit ce qu’ils ont fait >< > rien de réellement cool étant donné que les Pokémon ne changent pas de formes par rapport à My Pokémon Ranch, qu’à part l’aspect ring, rien de super ou hyper détonnant.
> pas de connectivité vers la ds ou de déblocage sur My Pokémon Ranch, un peu dommage, pas de Pokémon Event à la Pokémon Battle Révolution

donc pourquoi ne pas s’amuser à faire un truc analogue, bon ok, je ne ferais pas aussi bien graphiquement que ce que nous a pondu BigN mais bon, toujours fun, quand on a pas la Wii devant soi, de ce dire, “tient je vais me faire une tite partie de Bataille Royale” (le seul mode réellement sympa :p ).

Je posterais les versiosn au fur et à mesure que le développement avancera, pour le moment je prévois de pouvoir choisir on pomon et de pouvoir bouger sur le ring, et c’est tout…. :0)